Le blues du retour…

Je n’ai pas écrit depuis longtemps ici, car le retour n’est pas facile. Retour à Paris, retour chez mes parents…

Je suis contente de retrouver ma famille, mes amis, mais, ma vie en Angleterre me manque. Je suis donc un peu déprimée par ce retour. La seule chose qui ne me manque pas, ce sont mes colocs grecques. Comme la vie est calme et silencieuse sans elles!

J’ai tout de même trouvé un job pour cet été ou plus exactement juillet, car les horaires ne vont pas me laisser beaucoup de temps pour mon mémoire. Je travaille à l’accueil d’une agence immobilière. Je passe donc mon temps à répondre au téléphone et aux visiteurs (ce n’est pas évident quand on n’y connait rien). Le problème c’est entre les appels et visites, il n’y a rien à faire! La femme avec qui je travaille est assez particulière. Elle n’est pas méchante, le problème se trouve plutôt au niveau de la conversation et le fait qu’elle pense que je vais lui piquer son job. Comme si j’avais envie de rester dans cette agence… Et puis l’immobilier, ce n’est pas vraiment dans ma formation.

La première fois que je suis rentrée dans l’agence, j’étais persuadée qu’elle ne marchait pas. Finalement, je suis assez surprise par ses résultats.

Après avoir eu tant de problèmes avec mon agence immobilière en Angleterre, me voila à travailler pour une agence française. Je peux donc un peu comparer et je dois dire que je suis choquée par la commission que se prend l’agence. A coté, l’agence anglaise prend une toute petite commission.

Mon mac étant enfin réparé je vais donc essayé de reprendre un certain rythme ici.

Bonne fin de week end!

Rendez-vous sur Hellocoton !0

2 Comments on Le blues du retour…

  1. Isleene
    10 juillet 2010 at 10 h 04 min (7 années ago)

    Je suis ravie de voir que tu vas pouvoir reposter, j’ai hate de te relire.
    En attendant, j’espère que ça ira pour ce job et que la re-acclimation à la France se fera en douceur :)

    Répondre
  2. Gentleman W.
    26 mars 2011 at 16 h 53 min (7 années ago)

    Dommage de ne pas vous lire plus souvent car vos choix, et votre style est si agréable.

    Bon courage à Londres

    Répondre

Laisser un commentaire