Easter in Paris

Retour sur Londres après 5 jours à Paris. Je suis contente de rentrer, même si j’ai passé un très bon séjour parisien. Je préfère tout de même Londres à Paris.

Ces 5 jours sont passés très vite, trop vite.  Je n’ai pas pu voir tous ceux que je voulais voir malheureusement. C’était tout de même agréable de pouvoir passer du temps avec deux de mes amies et reprendre nos discussions là ou on les avait laissées. Une soirée à Saint-Emilion, un verre en terrasse près de la rue Mouffetard… C’est ce qui me manque à Londres. Ma vie sociale est encore trop limitée  ici, mais je ne désespère pas. En trouvant un job, je serai amenée à rencontrer des gens. Finalement je me plaignais l’année dernière de ma vie sociale limitée à cause de mes études, mais c’était tout de même plus animé « grâce » aux grecs que maintenant. Je crois qu’au fond je les regrette un peu ou peut être certain seulement. On verra bien lors de ma graduation de juillet quand je les reverrais…

Pour en revenir à Paris, j’ai passé le week end à faire visiter mes endroits préférés de Paris à une amie, faire des gâteaux,  profiter de ma famille et faire ma valise. Tout a été agréable, la valise exceptée. Faire ma valise a pris beaucoup de temps car je n’avais emmené à Londres que des vêtements d’hiver que j’ai ramené ce week end. Je suis rentrée chargée comme jamais je ne l’avais été, et le pire c’est que je n’ai pas pu prendre tout ce que je souhaitais. C’est un peu frustrant, mais je ne pouvais pas faire plus. J’ai mal partout à cause de mes sacs (Valise + sac+ sac à main avec Mac). Au moins, je vais avoir des vêtements adaptés à la saison. Par  contre pour les dernières tendances mode, je vais attendre d’avoir un salaire avant de mettre ma garde robe à jour. Robes longues, pantalons flare et autres devront attendre. J’ai tout de même réussi à remettre la main sur une jupe longue datant de la mode des jupons (tu te souviens de cette mode ou il fallait avoir jupons et santiags ? Et bien je garde tout car la mode n’est qu’une succession de répétitions).  Je vais donc pouvoir me la jouer Bobo moderne (je ne connais pas le terme exact, dsl) dans Londres. Çà donnera peut-être çà :

kruger

Mais il me manquera le beau brun, la blondeur allemande, les yeux bleus,  et… bref, être Diana Kruger.

Me revoilà  donc à Londres, prête à reprendre mes recherches de boulot. J’espère que cette pause de 5 jours aura été bénéfique. J’étais assez perdue dans mes recherches ces derniers temps. Ce n’est pas évident quand on n’a pas d’aide et conseils. Comment savoir si je corresponds au profil recherché ? Est-ce-que je postule pour les bons emplois ? Dois-je viser plus haut ? Plus bas ? Heureusement qu’une amie londonienne partage avec moi son expérience dans la recherche d’emploi, sinon je serai encore plus perdue que je le suis.

Si seulement le boulot parfait pouvait venir à moi ! Recevoir un appel du genre : « Vous êtes celle que nous recherchions. On vous engage tout de suite.»

Je crois que çà n’existe que dans les films malheureusement ! Je vais donc continuer mes recherches en gardant espoir.

Rendez-vous sur Hellocoton !0

2 Comments on Easter in Paris

  1. Eva in London
    29 avril 2011 at 6 h 41 min (7 années ago)

    Je découvre ton blog ce matin par celui de Mademoiselle Miranda, et je voulais juste te souhaiter bonne chance dans tes recherches et ton installation. Je suis passée par là, et je connais l’importance de se faire des amies sur place : cela va venir, et puis rien de mieux que de tenir un blog pour cela !

    Répondre
    • MlleACB
      29 avril 2011 at 17 h 18 min (7 années ago)

      @Eva in London: Merci pour ton soutien 😉

      Répondre

Laisser un commentaire